L’oreille

Schéma du système auditif humain

Le système auditif est composé de :

  • L’oreille externe : partie visible de l’oreille qui comprend le pavillon et le conduit auditif. C’est par là que le son est acheminé ;
  • L’oreille moyenne : partie entre l’oreille interne et l’oreille externe constituée du tympan (ou membrane tympanique) et des osselets (marteau, enclume, étrier). Ces deux éléments servent à amplifier les vibrations sonores pour les transmettre à l’oreille interne ;
  • L’oreille interne : partie également appelée la cochlée (ou limaçon) qui convertit les vibrations sonores en impulsions neuroélectriques transmises au nerf auditif. Ce dernier les conduit ensuite jusqu’au cerveau qui les interprète.

L’oreille est un organe complexe qui nous permet de percevoir tous les sons qui nous entourent. Tous ? Non, car l’oreille humaine a aussi ses limites.

Ainsi, le système auditif humain ne peut percevoir que les sons dont les fréquences sont comprises entre 20 et 20 000 hertz (de la plus grave à la plus aiguë).

Cependant, il ne s’agit là que d’une moyenne, il s’avère en réalité que chaque individu entend différemment : certains auront une fréquence maximale audible plus élevée que 20 000 hertz, d’autres bien inférieures.

Bon à savoir : certains animaux ont un système auditif leur permettant de percevoir des fréquences bien plus hautes que celles perçues par un être humain. Ainsi, un chien perçoit des fréquences allant jusqu’à 100 000 hertz.

Auditiv'Solutions vous parle du système auditif humain
Stéréophonie système auditif Auditiv'Solutions

Stéréophonie du système auditif

Il est bon de souligner qu’une audition normale se base également sur la stéréophonie. En effet, c’est le bon fonctionnement simultané du système auditif des deux oreilles qui permet de localiser un son en fonction :

  • de la direction où il vient : gauche, droite, devant, derrière ;
  • de son éloignement.

La stéréophonie permet également de faire le tri entre les bruits de fond et une source sonore particulière.